Le jour de notre 1ère rencontre, c’était un vendredi matin de ce drôle d’été 2020, à l’heure du Café des échanges, à Lamure sur Azergues. Clara, c’est la fraîcheur d’une jeune fille qui voyage, et qui vous fait voyager autour des mots. Prenez la route avec elle, c’est une question de confiance.

Pourrais-tu te présenter en quelques mots et nous décrire ton activité (parcours professionnel, motivations à créer ton entreprise, domaine d’activité) ?

Je m’appelle Clara, j’ai 28 ans et je vis à Londres. Mon activité a beaucoup évoluée même si elle a toujours tournée autour des mots et du partage.

J’ai commencé en tant qu’entrepreneur suite à un stage en traduction pour pouvoir continuer à travailler avec l’entreprise chez qui j’avais fait ce stage, puis j’ai réalisé que je ne me voyais pas être salariée et que l’entrepreneuriat me convenait bien.

Aujourd’hui, je donne des cours de langue et j’accompagne les ados et les adultes en coaching. Le thème commun pour moi, c’est la confiance en soi. Les cours sont une opportunité d’apprendre à se faire confiance bien plus qu’apprendre simplement l’anglais ou le français. Et c’est ce que j’explore en coaching individuel et en atelier, mais aussi à travers l’écriture.

Quelle sont les problématiques que tu as rencontrées et auxquelles tu ne trouvais pas de solutions (manque de visibilité, communication inefficace…) ?

Les réseaux sociaux pour moi, c’est vraiment un casse-tête, je ne savais pas quel réseau utiliser, pour quoi et pour qui. J’étais découragée par le manque de réaction et l’impression de créer du contenu « pour rien ».

Pourquoi as-tu choisi le Coup de pouce Facebook vs LinkedIn ?

En essayant d’utiliser les réseaux un peu plus efficacement, j’ai reçu pour conseil d’utiliser LinkedIn, mais je voyais bien que c’est sur Facebook que j’avais le plus de partage avec mes publications. Du coup, j’étais confuse sur quel réseau me focaliser en lien avec mon activité, et comment l’utiliser au mieux.

Concrètement, comment as-tu vécu notre collaboration et que t’a-t-elle apportée (pourrais-tu citer 1 exemple précis) ?

Je suis repartie avec de l’enthousiasme pour ma communication Facebook, des outils qui vont me faciliter la vie et des idées adaptées à mon activité et ce que j’ai envie de partager.
L’idée d’utiliser mon background anglophone en créant des articles/dossiers sur mes inspirations en anglais m’a donné envie de m’y mettre tout de suite. (C’est en cours pour décembre sur le thème du courage d’ailleurs ! Un article par semaine, le dossier complet à retrouver sur mon blog, le tout en utilisant l’outil de programmation #queldécouverte !)

As-tu des projets futurs pour ton entreprise ou quelles sont tes perspectives d’avenir qui seraient liés à notre travail commun ?

Le projet de créer des dossiers sur un thème précis avec du contenu anglophone commence à se mettre en place. Je continue aussi sur ma lancée de publier tous les jours. Ça me donne envie de créer de plus en plus de ressources sur mon site et les réseaux. J’espère que ma nouvelle passion pour la communication m’amènera à terme des clients qui savent qui je suis et qui connaissent mon travail.

Si tu devais me recommander, que dirais-tu ?

Guillemette est vraiment à l’écoute et propose de s’approprier des outils pour communiquer d’une façon qui nous correspond vraiment et qui soit en accord avec nos besoins et nos moyens. Je ne suis pas fan des réseaux sociaux, et pourtant cette collaboration m’a donné envie de m’y mettre.

Merci d’avoir pris le temps de répondre à ces questions !

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *