Chloé, c’était à ce moment-là la petite dernière fraîchement arrivée au Quartier Métisseur, le tiers-lieu de Lamure s/Azergues. C’est son jeune âge allié à sa détermination qui m’ont plu… ah mais si j’avais eu le même engagement qu’elle… et bien j’aurais aimé qu’on me soutienne, qu’on m’accompagne… alors c’est ce que j’ai fait ! Et aujourd’hui, je suis fière de la voir voler de ses propres ailes.

Pourrais-tu te présenter en quelques mots et nous décrire ton activité (parcours professionnel, motivations à créer ton entreprise, domaine d’activité) ?

Je suis Chloé Tardy, cuisinière de profession et je milite pour la transition alimentaire dans nos cantines. J’ai porté pendant 9 mois un projet sur le territoire de la Vallée d’Azergues pour montée en gamme de la restauration collective pour les enfants et les personnes âgées.

Quelle sont les problématiques que tu as rencontrées et auxquelles tu ne trouvais pas de solutions (manque de visibilité, communication inefficace…) ?

Arrivée fraîchement sur le territoire, je n’avais pas une grande visibilité sur ce qu’il se passait sur ce dernier, les acteurs en place, les dynamiques territoriales…

Aussi, je ne trouvais pas le lien entre ma profession et mes valeurs. J’étais un peu perdue entre mes envies d’entreprendre et le fait de me stabiliser financièrement.

Pourquoi as-tu choisi la Chouette Formule Sur-Mesure ?

J’ai choisi la Chouette Formule Sur-Mesure pour la richesse de l’accompagnement : faire le point sur son parcours professionnel, déclencher une envie d’agir ou d’entreprendre, faire le point des acteurs et des synergies du territoire, savoir se vendre et donner envie en passant par les moyens de communication, les réseaux sociaux…. Une approche globale où chaque personne peut y trouver son compte en fonction de l’avancement de son projet.

Concrètement, comment as-tu vécu notre collaboration et que t’a-t-elle apportée (pourrais-tu citer 1 exemple précis) ?

Cette collaboration a été vécue comme une évidence pour moi.

Après 3/4 séances je suis repartie avec toutes les clés manquantes à mes interrogations et mes peurs et surtout j’ai pu mettre en lumière mes qualités et compétences professionnelles me permettant ainsi d’entamer mon parcours entrepreneurial.

As-tu des projets futurs pour ton entreprise ou quelles sont tes perspectives d’avenir qui seraient liés à notre travail commun ?

J’ai accepté un poste dans une collectivité pour être responsable de la restauration collective. Grâce au travail fait avec Guillemette, je suis sereine avec ce choix et fière de pouvoir être actrice de la transition alimentaire. Aujourd’hui j’ose agir à travers mon métier en coopération avec un territoire.

Si tu devais me recommander, que dirais-tu ?

Je recommande les yeux fermés l’accompagnement « La Chouette Formule-sur-mesure » car comme son nom l’indique Guillemette s’adapte à vos problématiques et ajuste son accompagnement en fonction. Sa bienveillance et son écoute m’ont mise vite en confiance faisant de nos séances des moments constructifs et de partage.

Vous pouvez également aimer :

2 commentaires

  1. Chloé est une femme d’idée et de conviction.
    La manière dont elle envisage la restauration collective s’ancre dans les nouvelles valeurs de l’ESS avec les circuits courts, le bio, l’équilibre alimentaire etc.
    Dommage que nos décideurs de la haute vallée d’Azergues l’aient laissée partir sous d’autres cieux qui ont su capter l’intérêt de cette approche.
    Un retour en force dans quelques mois ?
    Chloé, tous mes voeux t’accompagnent dans ce parcours que tu entreprends début 2021.

    1. Merci Philippe pour ton témoignage qui illumine le parcours de Chloé… comme la restauration collective avec elle, ces mêmes élus ont laissé perdre un espace de coworking dans lequel ils avaient tant investi… nous espérons un sursaut sur tous ces sujets sociaux et solidaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *